Login Form

Stades

Les conditions climatiques du mois de mars ont engendré un retard de végétation par rapport à 2017. Le stade phénologique est très hétérogène selon les parcelles.

Excoriose

Ce champignon se conserve dans les bourgeons l’hiver et aussi sous forme de pycnides. Les conditions climatiques pluvieuses et des températures minimum de 8° favorisent les contaminations sur la vigne qui est réceptive à partir du stade D (éclatement du bourgeon). Les observations aujourd’hui montrent des symptômes très variables.

Méthodes Alternatives

Soufroligo 5l/ha
Cuivrol 2,5kg/ha

Nos Solutions

Soufroligo 5l/ha
Cuivrol 2,5kg/ha

Mildiou

Notre réseau de modélisation démarre début avril. Nous vous rappelons que certaines données sont primordiales pour les contaminations primaires : Présence d’organe vert, Température supérieure à 10°, Observation de flaque d’eau dans le vignoble. Une fois que ces trois conditions sont réunies, les contaminations primaires peuvent avoir lieu. Le temps d‘incubation varie de 10 à 15 Jours selon les températures. Les premiéres taches dites «foyers primaires» sont très peu visibles.

Méthodes Alternatives

Epamprage manuel
BIO Héliocuivre 3l/ha

Nos Solutions

Idaho 0,45/ha   
Hidalgo star 3kg/ha   Heliocuivre 3l /ha
Roxam Combi 2kg/ha 


Oïdium : 

Rappel biologie : 

Les cleisthotéces (forme hivernante) sont à maturité et vont libérer les ascospores (quelques millimètres de pluie suffisent). Les spores vont émettre un système de suçoir et vont se développer en se transformant en filaments blancs. Des conidiophores apparaissent et donneront de nouvelles conidies. Les premières observations restent très difficiles par la visibilité du champignon. Les premiers symptômes apparaissent régulièrement à la face inferieure des feuilles. Les conditions climatiques favorables sont l’humidité et la fraîcheur matinale au printemps.
Nous vous rappelons qu’il est indispensable de mettre en place un dispositif de bonne pratique agricole. 
Vous pouvez consuler sur notre site la charte oidium Perret. 
Les points principaux :
La pulvérisation, les conditions d’applications, la dose; l’alternance des matières actives, les cadences de renouvellement, la stratégie de lutte et la lutte prophylactique. 

Méthodes Alternatives

Essenciel à la dose de 0.8%
Armicarb 3l + 12kgs de souffre mouillable ( thiovit, sulfostar)

Nos Solutions

Produits contacts :  Karathane 3d à 0.6l/ha, Soufre mouillable Cozavet DG, Sulfostar, Citrothiol 12.5kgs/ha, Héliosoufre 5l/ha, Flosul SC 4l/ha
Produits IDM :   
Ibs du groupe 1 : Brezza 0.4l/ha Topaze à 0.25l/ha ; Sythane Flex 2,25l /ha (homologation black-rot)
Ibs du groupe 2 : Hoggar 0.6L/ha 
Produits QOI :  
Seul (homologation black-rot) : Stroby df 0.6/ha ; Consist 0.250kg/ha 
Associé : Luna xtend 0,2l/ha 
Produits à base de benzophenone : Vivando 0.2kg/ha 
Produits à base de phenoxyquinoleines + idm( homologation black-rot) : Tsar 1l/ha
Produit à base de Amidoxinmes + idm : Rocca 0,5l/ha


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée - Consultez le site Ecophyto