Login Form

  • arbo1
  • arbo2
  • Pommiers

    Tavelure
    Nous observons quelques taches de tavelure secondaire. Dans les vergers atteints, si pluies annoncées ou aspersion, traiter avant avec :
    VACCIPLANT à 75 cc/hl sans délai avant récolte ou résidus, ou DELAN WG à 50 g/hl, (également efficace contre les maladies de la crotte de mouche et de la suie), DAR 28J, Classé T à faire seul.


    Carpocapse
    Le vol de la 3ème génération est en cours.

    Méthodes Alternatives

    Si les dégâts sont constatés : Supprimer et détruire les fruits touchés, Broyer les fruits restés au sol.
    Si risque sur variétés tardives : DELEGATE à 25 g/hl (DAR 7J), 1 application maximum/an Ou PROCLAIM à 200 g/hl (DAR 3J), 3 applications maximum/an + HURRICANE à 0.05 L/h

    capirelIl est possible d’employer en début de G3 CARPOVIRUSINE à 100 cc/hl seul ou associé avec INSEGAR à 30 g/hl avec un délai de 14 jours avant récolte pour le mélange.

    Cliquez sur l'image pour voir la fiche Capirel


    Mouche méditerranéenne des fruits
    Le vol devrait bientôt débuter.

    Méthodes Alternatives

    DECIS TRAP piégeage massif 50 à 80 unités/ha. Nous consulter.


    Maladie de la suie et des crottes de mouche
    Ces deux maladies que l’on retrouve souvent en même temps sur le fruit, attaquent surtout les arbres grands, mal aérés, au bord de haies de peupliers. Elles sont favorisées par les pluies, les fortesr osées et les longues périodes d’humidité.
    Employer :
    DELAN WG à 50 g/hl (DAR 28 jours), classé T à faire seul.
    Ou SAFIR à 40 g/hl DAR 3 jours.


    Lutte contre les rats
    Il est important de commencer la lutte dès la fin de la récolte .Nous consulter.


    Maladie de conservation
    Les orages ont favorisé son développement.

    Méthodes Alternatives

    INTRACELL : évite l’apparition de micro-fissures qui sont les portes d’entrées pour les champignons responsables des pourritures. Méthode BIO très performante, testé par le CEHM. Dose 4 kg/ha, 3 à 4 semaines avant récolte, sans DAR et 0 résidu.

    En Agriculture Biologique :
    VACCIPLANT : homologué sur les maladies de conservation, à utiliser sur risques moyens à 75 cc/hl, sans DAR

    En pré-récolte, possibilité d’utiliser :
    LUNA EXPERIENCE à 0.75 L/ha, 1 fois/an, DAR 14 jours Ou BELLIS à 80 g/hl, DAR 7 jours.
    Ils sont efficaces sur un grand nombre de champignons : Monilia,B lack Rot,G loeosporiose, Pénicillium..


    MISE EN RÉSERVE
    Profitez de la surface foliaire de vos fruitiers pour apporter les éléments qui seront indispensables pour une bonne nouaison au printemps prochain.
    En Agriculture Conventionnelle
    RÉGUL/NBZ - Produit prêt à l’emploi
    Produit complet g/L N : 200 B : 16/zn : 15
    En Agriculture Biologique
    SUDBORE de 2 à 3L/ha
    FYSIO à 1L/ha
    ZINC TRAINER de 4 à 5L/ha

     

  • Poiriers

    Psylle
    De fortes attaques sont parfois constatées après la récolte, le psylle étant très difficile à détruire, ne traiter qu’en cas de nécessité absolue : par exemple sur de jeunes arbres qui risquent de ne pas se remettre d’une grosse invasion. Possibilité de
    nettoyer avec LIOKILL.

    Méthodes Alternatives

    Si présence de miellat utiliser LIOKILL à 1 L/hl le matin d’une journée chaude


    Phylloxera
    Si vos vergers ont des dégâts cette année, intervenir début septembre avec TEPPEKI à 0.014 kg/hl pour éviter les attaques de 2019.


    Pou de San José
    Sur les parcelles infestées il est important de traiter la génération hivernante avec ADMIRAL PRO à 30 cc/hl. À effectuer sur les parcelles déjà récoltées entre le 10 et le 25 septembre


    Phytopte des galles rouges
    Ravageur bien présent cette année encore, la période d’essaimage se situe en général fin août. Pour les vergers attaqués ce printemps c’est à ce stade qu’il faut intervenir avec ENVIDOR à 0.040 L/hl (post-récolte).
    En agriculture biologique
    CITROTHIOL à 1 kg/hl 2 fois à 15 jours d’intervalle.


    Bactérioses
    En agriculture biologique
    Sur variétés sensibles, Alexandrine, Giffard, Packams, pulvériser après récolte toutes les 3 semaines :
    BOUILLIE BORDELAISE MACC 80 à 125 g/hl Ou HELIOCUIVRE à 160 cc/hl jusqu’à la chute complète des feuilles.

  • Pêchers

    Cochenille blanche
     

    La lutte contre les femelles hivernantes est primordiale. C’est elle qui va en partie conditionner le succès de la lutte en 2019. Après récolte utiliser ADMIRAL PRO à 30 cc/hl. 
    Si présence dans vos vergers, traiter à 80% des éclosions, du 15 au 25 septembre, en fonction des dates d’essaimage

    Conseil !  ARBRES À NOYAUX - Mise en réserve REGUL NBZ 20 à 30 L/ha 


    Xantomonas

    Sur les vergers atteints continuer jusqu’à début octobre tous les 10-12 jours, puis jusqu’à la chute complète des feuilles avec VIVACUIVRE à 280 g/hl Ou HELIOCUIVRE à 160 cc/hl.

  • Divers

    Rouille de l’abricotier et du prunier
    Si pluies ou vergers atteints intervenir avec MANCOWAN à 0.2 kg/hl.


    Cylindrosporiose du cerisier
    Après récolte contre la Cylindrosporiose traiter avec SYLLIT MAX à 0.225 L/hl Ou DELAN WG à 0.07 kg/hl. Classé T à faire seul.


    Lutte contre les bactérioses des arbres à noyaux
    Arbre à noyaux moins de 5 ans : La lutte contre le dépérissement bactérien est seulement préventive. La forte croissance des troncs des jeunes arbres provoque des micro blessures qui sont des portes d’entrée à cete maladie surtout si l’automne est humide. Pendant le mois de septembre, il convient après avoir supprimé les rameaux baso u gênants, d’appliquer LE BLANC À BADIGEON BADIPAST. La cicatrisation des plaies de taille doit avoir eu lieu (10 jours entre taille et application


    Enherbement de vos vergers
    Le mois de septembre est favorable pour enherber. Nous vous proposons un MÉLANGE «SPÉCIAL VERGER».

Bulletin élaboré et rédigé à partir des BSV LR n°17 du 29 août2 018

  • Thumbnail label

    Cras justo odio, dapibus ac facilisis in, egestas eget quam. Donec id elit non mi porta gravida at eget metus. Nullam id dolor id nibh ultricies vehicula ut id elit.

 

Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée - Consultez le site Ecophyto